Actualites

Sur les réseaux

Recherche

 Résumé

Le xxie sieĢ€cle verra la plus grande reĢvolution technologique que le monde ait jamais connue avec l’aveĢ€nement de l’Intelligence Artificielle. Toutes nos certitudes seront alors battues en breĢ€che.

Les machines avaient commenceĢ par reĢaliser les taĢ‚ches les plus peĢnibles : voici maintenant que le meĢ- decin, le professeur ou l’avocat pourraient, s’ils n’y prennent garde, eĢ‚tre remplaceĢs par des robots. Alors que les algorithmes les plus puissants du monde vont commencer aĢ€ reproduire le fonctionnement du cer- veau humain, notre rapport aĢ€ la connaissance est neĢcessairement ameneĢ aĢ€ changer.

Dans moins de cinq ans, la part du travail humain effectueĢe par les robots passera de 10 aĢ€ 25 %. Qu’en sera-t-il en 2050 ? Pour la premieĢ€re fois de notre histoire, le savoir n’est plus le pouvoir.

Face aĢ€ l’imminence de ces bouleversements, une seule planche de salut: le talent. Car, du talent, les machines n’en auront jamais. Le talent est le dernier rempart d’une humaniteĢ reĢconcilieĢe avec elle-meĢ‚me, preĢ‚te aĢ€ entrer dans l’aĢ‚ge de l’Intelligence Artificielle.

AĢ€ quoi ressemblerait une «socieĢteĢ des talents» ? Le propos de Paola Fabiani est d’en eĢtablir le portrait.