Actualites

Recherche

 Résumé

Remettre le droit et l’avocat au cœur de la cité, comme fondement du pacte républicain et d’un nouveau contrat social : tel est le plaidoyer audacieux de cet essai, à rebours des conceptions dominantes, alors même que la France souffre d’une inflation normative ininterrompue depuis des décennies et que l’insécurité juridique grève la compétitivité de notre pays.

Pour revitaliser la République et lutter contre les ferments de la division, il même nécessaire de valoriser la règle, les devoirs et leur incidence positive sur le plan économique, éthique et social. Cette pédagogie est indispensable pour modifier les représentations collectives et refonder notre contrat social sur des bases solides. Concrètement, cela passe par un enseignement de bases juridiques dès le plus jeune âge, la promotion d’une entreprise responsable par-delà les stratégies d’affichage, une réconciliation des citoyens avec l’institution judiciaire et le passage d’un Etat adversaire à un Etat partenaire des forces vives de la nation. Plus généralement, il s’agit de créer des conditions favorables pour que le droit devienne un vecteur d’influence de la France.

Or, qui mieux que les professionnels du droit, et notamment les avocats, pour porter cette vision inédite et ambitieuse au service de la France ? Au quotidien, ces derniers sont d’authentiques partenaires de vie et des alliés de la croissance : ils accompagnent, conseillent, défendent les Français et les entreprises à chacune des étapes-clés de leur existence. Ils possèdent les armes et la légitimité pour réhabiliter le droit, promouvoir son utilité et remettre notre pays sur les rails de la confiance.