Actualites

Sur les réseaux

Recherche

 Résumé

Cinq ans après la disparition de Nelson Mandela, son fidèle ami et rival politique, Frederik de Klerk, dévoile à l’occasion du 25e anniversaire de leur prix Nobel une correspon- dance aussi inédite qu’intime. Ce dialogue exclusif fait vivre le souvenir de leur formidable combat pour bâtir l’Afrique du Sud «arc-en-ciel», démocratique, tolérante et inclusive. Le 2 février 1990, F.W. de Klerk annonçait dans un discours historique le démantèlement du système d’oppression raciale et la libération de tous les prisonniers politiques, à commencer par le plus célèbre d’entre eux, Nelson Mandela, incarcéré depuis plus de 27 ans.

Frederik de Klerk et Nelson Mandela, qu’a priori tout opposait, ont su trouver la force de s’unir au nom de l’espoir de la réconciliation. Quels ont été les épreuves, les obstacles extérieurs et les dilemmes intérieurs auxquels ils ont dû faire face ? Quels ont été les valeurs et les idéaux qui les ont poussés, bien souvent contre leur camp, à ne jamais interrompre le dialogue et la transition pacifique vers une démocratie réelle ?

Ces 14 lettres, dévoilées pour la première fois au grand public, sont autant les derniers témoignages d’un morceau d’Histoire du XXe siècle qu’un appel optimiste aux nouvelles générations à s’engager résolument pour donner du sens à leur action et au monde.