Actualites

Sur les réseaux

Recherche

 Résumé

Cinq ans apre╠Çs la disparition de Nelson Mandela, son fide╠Çle ami et rival politique, Frederik de Klerk, de╠üvoile a╠Ç l’occasion du 25e anniversaire de leur prix Nobel une correspon- dance aussi ine╠üdite qu’intime. Ce dialogue exclusif fait vivre le souvenir de leur formidable combat pour ba╠étir l’Afrique du Sud «arc-en-ciel», de╠ümocratique, tole╠ürante et inclusive. Le 2 fe╠üvrier 1990, F.W. de Klerk annonc╠žait dans un discours historique le de╠ümante╠Çlement du syste╠Çme d’oppression raciale et la libe╠üration de tous les prisonniers politiques, a╠Ç commencer par le plus ce╠üle╠Çbre d’entre eux, Nelson Mandela, incarce╠üre╠ü depuis plus de 27 ans.

Frederik de Klerk et Nelson Mandela, qu’a priori tout opposait, ont su trouver la force de s’unir au nom de l’espoir de la re╠üconciliation. Quels ont e╠üte╠ü les e╠üpreuves, les obstacles exte╠ürieurs et les dilemmes inte╠ürieurs auxquels ils ont du╠é faire face ? Quels ont e╠üte╠ü les valeurs et les ide╠üaux qui les ont pousse╠üs, bien souvent contre leur camp, a╠Ç ne jamais interrompre le dialogue et la transition pacifique vers une de╠ümocratie re╠üelle ?

Ces 14 lettres, de╠üvoile╠ües pour la premie╠Çre fois au grand public, sont autant les derniers te╠ümoignages d’un morceau d’Histoire du XXe sie╠Çcle qu’un appel optimiste aux nouvelles ge╠üne╠ürations a╠Ç s’engager re╠üsolument pour donner du sens a╠Ç leur action et au monde.